Jump to content
Bati

[News] Actualité en Tunisie

Recommended Posts

Rafik Abdessalem: Ennahdha insiste sur un gouvernement de consensus

Le ministre des affaires étrangères, Rafik Abdessalem :mouhahaha: a déclaré, lors de l'émission Midi Show que le Mouvement Ennahdha et ses alliés ont convenu de former un gouvernement de consensus élargi qui regroupera des partis hors de la Troïka.

Il a indiqué que le Mouvement Ennahdha a fait des concessions sur les ministères de souveraineté (considérés il y a quelques semaines comme des lignes rouges) mais n'a pas l'intention de céder le ministère de l'intérieur :0150-handshake: .

Concernant le prochain gouvernement, Rafik Abdssalem a indiqué que le parti Ennahdha renouvelle sa confiance, à priori, en Hamadi Jebali mais pourrait proposer un autre nom si le dialogue ne permet pas de mettre fin au litige.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tunisie - Un haut cadre du ministère de l’Intérieur claque la porte !

Taoufik Debbabi, conseiller au ministère de l’Intérieur, aurait démissionné de son poste après la tenue de la dernière réunion du Conseil supérieur des forces de la Sûreté intérieure, a rapporté aujourd’hui le quotidien Le Maghreb. M. Debbabi a même rendu sa carte de service, sa voiture de fonction et les clés de son bureau.

Selon des sources internes, indique le journal, M. Debbabi aurait découvert un appareil de sécurité parallèle à l’appareil officiel au sein du ministère. Sa démission signifie son refus catégorique de ce système parallèle.

Taoufik Debbabi aurait même demandé à être auditionné par les membres de l’ANC à ce propos, afin qu’il donne son témoignage et les raisons de sa démission.

Ancien DG de la Sûreté intérieure, Taoufik Debbabi aurait été derrière la fameuse liste des 42 hauts dirigeants de l’Intérieur limogés en 2011, du jour au lendemain et sans autre forme de procès, par l’ancien ministre Farhat Rajhi.

BN

Sous d'autres cieux, le parquet demande sur le champ l'ouverture d'une enquête.

Mais à Tounistan, cette info prend l'allure d'un fait divers auquel on ne prête que trop peu d'attention.

  • Upvote 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tunisie - Un haut cadre du ministère de l’Intérieur claque la porte !

Taoufik Debbabi, conseiller au ministère de l’Intérieur, aurait démissionné de son poste après la tenue de la dernière réunion du Conseil supérieur des forces de la Sûreté intérieure, a rapporté aujourd’hui le quotidien Le Maghreb. M. Debbabi a même rendu sa carte de service, sa voiture de fonction et les clés de son bureau.

Selon des sources internes, indique le journal, M. Debbabi aurait découvert un appareil de sécurité parallèle à l’appareil officiel au sein du ministère. Sa démission signifie son refus catégorique de ce système parallèle.

Taoufik Debbabi aurait même demandé à être auditionné par les membres de l’ANC à ce propos, afin qu’il donne son témoignage et les raisons de sa démission.

Ancien DG de la Sûreté intérieure, Taoufik Debbabi aurait été derrière la fameuse liste des 42 hauts dirigeants de l’Intérieur limogés en 2011, du jour au lendemain et sans autre forme de procès, par l’ancien ministre Farhat Rajhi.

BN

Sous d'autres cieux, le parquet demande sur le champ l'ouverture d'une enquête.

Mais à Tounistan, cette info prend l'allure d'un fait divers auquel on ne prête que trop peu d'attention.

Il suffit devoir comment hier le porte parole du MI (Khaled Tarrouche) a presque désavoué Ali Oueslati (l'officier qui a failli se faire écraser) et l'a même traité de menteur.

J'aurai aimé demander à Tarrouche s'il était aux côtés de Oueslati toutes la journée pour pouvoir affirmer qu'il mentait et que ça n'est pas arrivé.

Quand on demande d'ouvrir une enquête on se fait tout de suite traiter de menteur de la part du porte parole du MI.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hebboss, Khaled Tarrouch n'est autre que le frère de Zied Tarrouch, le chef du bureau d'el jazeera à Paris.

Et c'est bien grâce à son frère qu'il a été nommé menteur officiel du MI.

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hebboss, Khaled Tarrouch n'est autre que le frère de Zied Tarrouch, le chef du bureau d'el jazeera à Paris.

Et c'est bien grâce à son frère qu'il a été nommé menteur officiel du MI.

Un ancien collaborateur de Bouchleka aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rachid il ghannouchi , ékén béch n7ot chnouwa ikhalijni min a7asis wa9t nchoufou yitkallim, ama nadhrib ban mada il 7ayat!!!!!

Malla jalgha 3andou!

nafs échou3our 5ouya Sanchis

Hebboss, Khaled Tarrouch n'est autre que le frère de Zied Tarrouch, le chef du bureau d'el jazeera à Paris.

Et c'est bien grâce à son frère qu'il a été nommé menteur officiel du MI.

Tarrouch est le chef du bureau de l'information et de la communication w 9dim barcha fil MI mén 3am 99 dhaharli ama s7i7 7kéyét 5ouh tnajém tkoun 3andha dawr fi cette nomination

d'ailleurs 5dhé é releve comme porte parole 3ala Hichem el Meddeb chef du bureau des relations avec le citoyen éli la79i9a kén ya3réf kiféh yét3amél m3a les médias w la3béd

Share this post


Link to post
Share on other sites
nafs échou3our 5ouya Sanchis

Tarrouch est le chef du bureau de l'information et de la communication w 9dim barcha fil MI mén 3am 99 dhaharli ama s7i7 7kéyét 5ouh tnajém tkoun 3andha dawr fi cette nomination

d'ailleurs 5dhé é releve comme porte parole 3ala Hichem el Meddeb chef du bureau des relations avec le citoyen éli la79i9a kén ya3réf kiféh yét3amél m3a les médias w la3béd

Menteur officiel khidma ghayr akhla9iya yilzimha aktéf shan barcha.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le meurtre de CB bech to7el fi ras 5alia salafia(bon tnajem ykounou houma fort possible) tala3abet bihom atraf 5arijia (biensur bech yba3dou tohma 3ala nahdha w rached guanouchi wel louz )

mssaken hal "salafiine" ltawa la 7abbou yafehmou elli houma amlinhom to3m bech tab9a nahdha fil 7okm malgrés tout leur victimes (9oddem sfara UAS welli matou fil 7abs)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nahdha , Salafyine c'est la même chose et le même objectif: virer ou tuer toutes les personnes qui ne sont pas d'accord avec la dictature religieuse

  • Upvote 1
  • Downvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nahdha , Salafyine c'est la même chose et le même objectif: virer ou tuer toutes les personnes qui ne sont pas d'accord avec la dictature religieuse

pas trop exact

nahda utilise la religion pour arrivé au pouvoir

"Salafyine" (les bons ) ont leur propre vision de religion et de société w fihom barcha veule utilisé les methodes pacifique pour arriver a leur fin et cé respectable

chouyou5 welli y9ol rani rajoul dine hadhika haja o5ra

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fethi Ayadi:Nidaa Tounes n'est pas concerné par la composition du nouveau gouvernement

large_news_3816.jpg

NEWS
Le président du Conseil de la Choura d'Ennahdha, Fethi Ayadi, a déclaré dans la journée du mercredi 20 février 2013 qu'un consensus autour de la composition du gouvernement sera trouvé d’ici la fin de cette semaine, tout en insistant sur le fait que le parti Nidaa Tounes n’est pas concerné par cette nouvelle composition.
MFM
Nidé2 Tounis dimmélit tirmit nidé2 Qatar!
Rached Ghannouchi: "le pays a besoin d'un gouvernement de coalition élargi"

Lé ya Si Rached, le pays a besoin que tu dégages toi et les zéros que tu as portés dans tes mallettes en Tunisie.

Edited by Sanchis
  • Upvote 3
  • Downvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ya Sanchis :D

Intervenant sur Mosaïque Fm, Khaled Tarrouche a affirmé que Taoufik Debbabi avait démissionné pour des raisons de santé.

Il a, par ailleurs démenti les informations indiquant que ce dernier avait démissionné de son poste de conseiller au Ministère de l’Intérieur après avoir découvert un appareil de sécurité parallèle à l’appareil officiel du ministère.

Khaled Tarrouche a exprimé son indignation face à ces informations, qui, selon lui, n’ont aucune part de vérité.

tuniscope

Edited by Fakher

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guéddéchou bassas hal Tarrouche :wacko:

PS : En vérifiant les émoticônes, j'ai trouvé un qui me rappelle une personnalité très connue. C'est ça :neu:

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guéddéchou bassas hal Tarrouche :wacko:

PS : En vérifiant les émoticônes, j'ai trouvé un qui me rappelle une personnalité très connue. C'est ça :neu:

:lol:

Amine, dhahir fik mé chla9tich illi ichikh baddil la salle à manger!!

Tawa juste ya3mloulou implant d'une cervelle wiwalli 3al il 3al!!

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils sont meme prets à assassiner Jbali lui meme si le MI échappera de leurs mains..........

YWARRINA FIK NHAR YAL GHANNOUCHI YA TERRORISTE :bang:

  • Upvote 2
  • Downvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
:lol:

Amine, dhahir fik mé chla9tich illi ichikh baddil la salle à manger!!

Tawa juste ya3mloulou implant d'une cervelle wiwalli 3al il 3al!!

Ah, wallah lé béli. A vrai dire, je vois sa gueule que dans les guignols (Ettounisya ou Canal+) donc je ne peux pas remarquer ça. J'espère qu'il ne l'a pas fait pour devenir présidentiable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils ne veulent pas laisser le MI parce qu'ils sont impliquès directement dans le meurtre de chokri belaid et lotfi nakhth ni plus ni moins,un nouveau ministre independant pourrait les rendre tres vulnerable vis a vis de la lois et les ramener dans les prisons,ils ne vont partir du pouvoir que si l'armèe intervient directement dans les affaires de l'etat et prend le pouvoir

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
ils ne veulent pas laisser le MI parce qu'ils sont impliquès directement dans le meurtre de chokri belaid et lotfi nakhth ni plus ni moins,un nouveau ministre independant pourrait les rendre tres vulnerable vis a vis de la lois et les ramener dans les prisons,ils ne vont partir du pouvoir que si l'armèe intervient directement dans les affaires de l'etat et prend le pouvoir

Faut pas oublier l'archive du ministere, CB alah yar7mou les a défier de le rendre public

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
pas trop exact

nahda utilise la religion pour arrivé au pouvoir

"Salafyine" (les bons ) ont leur propre vision de religion et de société w fihom barcha veule utilisé les methodes pacifique pour arriver a leur fin et cé respectable

chouyou5 welli y9ol rani rajoul dine hadhika haja o5ra

C'est pas pour te contredire mais où est-ce qu'ils sont les salafistes el behin (salaf assalah)?

Peut-être qu'ils existent mais on ne les voit et on les entend pas.

Ceux qu'on voit actuellement c'est des salafistes violents qui menacent et frappent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le DG de l’INS valorise ses statistiques et critique les agences qui ont dégradé la note de la Tunisie

L'Institut national de la statistique (INS) a présenté, lors d’un point de presse tenu mercredi 20 février 2013, les statistiques les plus pertinents de l’économie tunisienne, qui sont traitées par lui, comme ceux de l’inflation, de la croissance, de l’emploi et de la balance commerciale.

En outre, et à cette occasion, le directeur général de l'INS, Jaleleddine Ben Rejeb, a insisté, comme à son habitude, sur le travail important et coûteux qu’accomplit l’Institut indépendant. Pour lui, il est hors de question de mettre en cause la crédibilité des données divulguées.

D’ailleurs, interpellé par l’un des confrères présent sur les chiffres de la croissance présentés par l’INS et ceux du FMI, il a noté que le FMI travaille sur les chiffres que lui fournit l’institut et qu’il voudrait bien comprendre sur quelle base le Fonds opère les changements sur les chiffres qui leur sont fournis. Par ailleurs, il s’est indigné des dégradations de la note tunisienne opérée par certaines agences de notation : «je ne comprends pas les raisons de cette dégradation qui nuit à la Tunisie».

BN7652Jalel-Eddine-Ben-Rejeb-ins.jpgCes déclarations ont été précédées par la présentation exhaustive des données économiques du pays pour 2012 et janvier 2013 par rapport à 2011 et parfois d’autres années.

Ainsi, l’indice des prix à la consommation familiale pour janvier 2013 en Tunisie a atteint 6% par rapport à la même période en 2011. Il était de 4% en 2010. Le détail des chiffres démontre que l’inflation des prix fixés par l’Etat est passée de 3,5% en 2010, à 0,6% en 2011 puis à 3% en 2012 alors que l’inflation des autres prix a évolué de 4,3% en 2010, à 5,9% en 2011 puis à 7,3%. Concernant l’inflation des prix fixés par l’Etat des produits alimentaires, elle est passée de 5,2% en 2011 à 3% en 2012. Alors que l’inflation des autres prix des produits alimentaires a évolué de 4,8% en 2010, à 6,8% en 2011, 9,6% en 2012 puis 9,7% en janvier 2013.

Autre volet, la Tunisie a enregistré une croissance de 4% au 4ème trimestre 2012 par rapport à la même période de 2011. Pour 2012, le PIB a cru en moyenne de 3,6%. Les hausses les plus importantes ont été enregistrées par le secteur des cafés et des hôtels avec 11,7% et celles des industries chimiques 15,3%.

Pour sa part, le chômage est en régression, selon les statistiques fournies par l’INS. Le taux de chômage s’est situé, pour le 4ème trimestre de 2012 à 16,7% alors qu’une année auparavant il était de 18,9%.

La disparité persiste encore. Le taux de chômage des diplômés est de 33,2% pour ce 4ème trimestre 2012 et il touche 2 fois plus ceux du sexe féminin (20,6% contre 47,5%). Il en est de même pour les régions : alors que le taux de chômage est de 25,7% pour la région du sud-ouest, il n’atteint que 11,4% au nord-est et centre-est.

On note également que pendant 2012, 85.100 postes d’empois ont été créés. Environ 20.000 emplois ont été détruits pendant cette même période : 7.000 dans le secteur des industries mécaniques, 6.200 dans celui des restaurants et des hôtels, 4.000 dans celui de l’agriculture et 2.300 dans celui des services sociaux.

Le déficit de la balance commerciale extérieure de la Tunisie a atteint un record de -11.635 millions de dinars (MD) en 2012 (-8.603,5 en 2011 et -8.297,7 en 2010), soit une perte de 3.031,5 MD par rapport à 2011 et de 3.337,3 MD par rapport à 2010. Le solde pour janvier 2013 est de -769,6 millions de dinars (MD) (-1.009,3 en 2012 et -558 en 2011), soit un gain de 239,7 MD par rapport à 2012 et une perte de 211,6 MD par rapport à 2010.

Seulement l’échange avec 3 pays ont dégagé un solde positif : 872,3 MD avec la France, 808 MD avec la Suisse et 800,6 MD avec la Libye. Le plus important déficit a été enregistré avec la Chine -2.501,6 MD, puis avec la Russie -1.634,6 MD.

http://www.businessnews.com.tn/

Les agences de notations, je ne les porte certainement pas dans mon coeur. Mais là c'est assez surprenant de voir l’incompréhension de nos soit-disant hauts cadres de l'INS par rapport aux chiffres présentés qui ne sont guère encourageant. De plus, les agences de notations ont bien expliqué la dégradation de la note souveraine ( à cause de la crise politique)! Ce qui est inquiétant, ce que ces agences ont toutes exprimé la tendance négative de leur note... Ce qui explique la gravité de la crise et son incidence sur l'économie Tunisienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Menteur officiel khidma ghayr akhla9iya yilzimha aktéf shan barcha.

Hedha essayed gag wahdou.

C'est la première fois que je vois quelqu'un qui a des ennuis de santé démissioner pour subvenir tout seul financièrement à sa "maladie". Il côtise à la CNSS ou CNAM toute sa vie pour démissionner lorsqu'il est malade. C'est fort !!

Edited by Tarajilover
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...