Jump to content

weld ejjam3ia

Membres
  • Content Count

    1808
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

weld ejjam3ia last won the day on July 29 2014

weld ejjam3ia had the most liked content!

Community Reputation

2383

About weld ejjam3ia

  • Rank
    Mkachakh Senior
  • Birthday 09/07/1987

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Menzah1

Previous Fields

  • Votre Equipe
    EST

Recent Profile Visitors

4298 profile views
  1. C'est depuis hier soir que les appels à la vigilance sont lancés. KS n'a pas réussi à mobiliser ses propres observateurs après le faux bond d'Ennahdha. NK n'a pas daigné le faire se sachant déjà perdant. Et les observateurs de l'UGTT sont en grève, ce n'est pas une blague, parcequ'ils réclament le versement d'une indemnité. C'est ce qui explique le faible nombre d'observateurs.
  2. Chkoun ritou il n'accepte pas les résultats ? Sma3t un leader politique ou d'opinion dire qu'il n'accepte pas ? Comme l'a fait Marzouki en 2014 par exemple.
  3. Oui ca semble être le cas, du moins je l'espère. Tayar est le parti le plus clean du pays. Abbou est sincère dans sa démarche. Celle de ne pas vouloir s'allier à Ennahdha les connaissant bien de l'intérieur. Mais c'est aussi quelqu'un de pragmatique et de très intelligent. Deux options s'offrent à lui. La premiere est d'integrer cette large coalition. Cela permettrait de former un gouvernement, d'éviter une crise politique majeure et de retenter une expérience au pouvoir. Le risque étant que si ca foire, comme en 2011, son parti risque de rejoindre au cimetière Ettakatol, le CPR et Nida. Le risque est effectivement très grand. Il connait bien ennahdha et il connait bien son principal allié, Karama. Ces 2 parties n'ont ni les moyens, ni la prédisposition à redresser le pays. Et puis nul besoin d'être un génie pour comprendre qu'Ennahdha est présente au premier plan depuis 2011 et qu'en 2024 ca fera 13 ans qu'ils sont effectivement aux mannettes. Ils porteront le fardeau du bilan, seront usés et l'alternance sera inévitable. Il serait alors tentant de rester à l'écart et d'attendre. De se présenter comme seule alernative aux nouveaux RCDistes qui seront LA force d'opposition inconditionnelle, boostés par les fransques de Makhlouf et ses compères. Ne pas rejoindre Ennahdha et sa coalition très peu fréquentable est donc un calcul politique à coup sur gagnant. Le problème, il laisse le champ libre sans aucune force d'atténuation. Et foutu pour foutu, nul sait ce qui adviendra du pays. Alors la deuxième option serait d'intégrer cette coalition. D'exercer un contre-poids de l'intérieur. De faire planer la menace d'un retrait au moindre dérapage. D'atténuer l'influence des radicaux et d'être la caution fréquentable d'Ennahdha. Si ca marche, avec la communication adéquate, le part ratisserait tellement large que la victoire serait assurée aux prochaines élections. Le choix n'est pas simple. Dans les 2 cas les risques sont considérables. Personne n'aimerait être à sa place. Dans tous les cas je respecterai son choix. Car il sera dicté à l'instant t par les intérêts du pays. En aucun cas nous ne devons abbattre le parti parcequ'il aurait intégré la coalition. Ca n'enlévera en rien tout le respect que je porte pour ce parti. Pour ma part, j'espère que Abbou finira par intégrer la coalition. Et j'espère surtout que tous les "démocrates centristes modernistes" comprendront sa démarche et ne réagiront pas d'une manière impulsive et machinale.
  4. Ennahdha aura en réalité bien plus que les 40 sièges annoncés. Plusieurs listes indépendantes dissidentes sont bien placées et grapilleront quelques sièges. Impossible à dire à ce stade mais une bonne dizaine de députés au moins sont assurés. Si on ajoute à celà Karama (17 ou 18), Tayar (une bonne 15aine) et Errahma (2 ou 3) on se retrouvera avec un coeur de coalition de 90 députés. Si le mouvement Echaab rejoint cette coalition, il suffira de quelques indépendats et transfuges, une vingtaine tout au plus-très faciles à trouver-, pour former une majorité. Sinon il fauda ratisser plus large en incluant Tahya Tounes.
  5. Non crois moi ca sera plus vite que prévu.
  6. Le 2ème est carrément une chaine TV
  7. Chkoun 9al famma mochkol Moi ca me va parfaitement.
  8. Mé t7ebech tabda 9a3ed fi dar w jik virement bayek fi tharawet ? Ti khalina njarbou. Ali Arayadh chef du gouvernement Seif Eddine Markhouf Ministre d'Etat chargé des finances, du commerce, du budget, de l'énergie et des mines Safi Said Ministre des Affaires Étrangères Chiekh Jaziri : Ministre des Affaires religieuses Imed Dghig : Secrétaire d'Etat chargé de la jeunesse Ca n'a pas de la gueule ? @Taraji Dream l'ordre est très important
  9. Cette offre est strictement confidentielle.
  10. Kalb tounes est leader des sondages et arrivera très probablement en première place. Bien sur leur "majorité", qui n'en sera pas réellement une, sera insuffisante pour former un gouvernement. Mais oui, très probablement, le candidat choisi par kalb tounes sera appelé, par le président, à former un gouvernement. Il ne réussira pas à en former un, mais ca c'est une autre paire de manche. Le scénario Fadhel Abdelkafi chef de gouvernement investi est loin d'être ridicule.
×
×
  • Create New...